Pleine conscience

 
La pleine conscience signifie diriger son attention sur l’expérience vécue, d’une manière intentionnelle, c’est-à-dire délibérément, au moment présent et sans jugement de valeur.
L’attention est ainsi, à un moment donné et de façon volontaire, dirigée sur un point choisi, sans jugement et avec bienveillance.
Ce mode de fonctionnement est mis en place volontairement sur un temps donné, que cela soit dans des pratiques formelles ou au cours de ses activités quotidiennes.
Ce mode d’être favorise la capacité d’accueil inconditionnel de l’expérience du moment (sensations, émotions, pensées, éléments de l’environnement extérieur), en se détachant d’un mode habituel réactif (jugement, évaluation, catégorisation ou évitement de l’expérience) qui est fréquemment à la source de souffrances individuelles (autodépréciations, inquiétudes, anticipations anxieuses…)
 
Ces dernières années, l’évolution de la pleine conscience a pris un essor grâce aux études scientifiques sur le cerveau et les connexions neuronales, qui prouvent l’impact de la pratique de la pleine conscience pour la santé d’esprit.
 
Cette pratique est donc un enjeu sociétal pour la santé en général au vu de la généralisation du stress au quotidien.
S’inscrire dans une telle pratique devient un acte citoyen.
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now